Okaukuejo

© andreasj

Parmi les plus belles réserves en Namibie, on trouve le parc national d’Etosha qui constitue un haut lieu du tourisme dans le pays grâce à ses paysages sublimes et son impressionnante réserve animalière. Proche du parc, vous pourrez découvrir le camp Okaukuejo.

Pourquoi choisir Okaukuejo ?

Entry of the camp Okaukuejo in Etosha National Park (Namibia)

lucaar

Waterhole, Okaukuejo, Etosha Nationalpark, Namibia, Africa

AndreasJ

Il s’agit du camp le plus achalandé, proposant une multitude de chambres et de services (restaurant, bar, piscine, station essence, boutique de tourisme…). Célèbre pour son oasis éclairé, le camp accueille aussi l’Institut Écologique d’Etosha qu’il est possible de visiter, et dont le but est de préserver la diversité actuelle de la faune et de la flore du parc.

 

Aux premières heures de la matinée et lorsque le soleil s’est couché, on peut apercevoir les animaux de la réserve venir se désaltérer au point d’eau du camp. C’est une chance unique d’apercevoir le rhinocéros noir, animal rare et solitaire, aujourd’hui en danger d’extinction. En restant assez longtemps, il est également possible de voir des lions, éléphants et autres animaux vivant dans la réserve.

L’histoire d’Okaukuejo

henk

Ce lieu constituait à l’origine la frontière ouest de la Ligne Rouge, un cordon sanitaire créé par l’empire germanique en 1896 pour contenir une épidémie de peste bovine qui ravageait le centre et le sud du pays, et l’empêcher d’arriver au nord. En 1901, le camp devint un avant-poste militaire allemand qui subit de nombreux changements au fil des années avant que la tour en pierre ne soit construite en 1963, bien après le départ des troupes allemandes. Elle subsiste encore aujourd’hui et est devenue l’une des caractéristiques principales du camp. L’Institut écologique a été fondé en 1974. Aujourd’hui, Okaukuejo constitue l’un des points névralgiques du parc national d’Etosha et attire des milliers de visiteurs chaque année.


Les autres parcs à découvrir en Namibie :
Le parc Etosha en Namibie
Le parc Okonjima
Le parc national de Waterberg
La réserve naturel de Naukluft
Visite de la côte des squelettes