Deadvlei

© evenfh

Situé près du désert de sel et d’argile du Sossusvlei dans le désert du Namib, le Deadvlei est une cuvette entourée des plus hautes dunes du monde. Autrefois marais, il est aujourd’hui un désert d’argile blanche offrant un décor unique au monde avec ses acacias multicentenaires, morts et séchés par le soleil cuisant. Ce haut lieu touristique de la Namibie assez difficile d’accès a été rendu célèbre grâce à de nombreux films et publicités qui y ont été tournés. Découvrez également les déserts en Namibie.

Un site d’une beauté exceptionnelle

evenfh

Le Deadvlei signifie textuellement « marais mort » en anglais et en afrikaans, et pour cause : cette cuvette de sel toute plate et entièrement recouverte d’argile blanche s’est retrouvée inondée il y a plus de 900 ans. Après cette inondation, des acacias du désert de l’espèce Acacia Erioloba ont pu y pousser durant plusieurs années. Mais des dunes de sable rouge ont ensuite entouré la zone, empêchant définitivement l’eau de revenir. De ce fait, les acacias sont morts, brûlés par le soleil, et totalement calcifiés.

Le site a laissé place à un immense cimetière d’arbres noirs difformes et squelettiques, se détachant du blanc du sol, du ciel bleu azur, et du rougeoyant des dunes, telle une peinture surréaliste.  L’endroit, d’une beauté exceptionnelle, a inspiré de nombreux cinéastes comme les réalisateurs de The Fall en 2006, The Cell en 2000, Ghajini en 2008, films dans lesquels certaines scènes ont été tournées au pied des célèbres dunes rouge-orangé géantes. Ce paysage qui semble réellement hors du temps attire chaque année de plus en plus de voyageurs.

Le Deadvlei, un lieu extraordinaire qui se mérite

Dead Camelthorn Trees against red dunes and blue sky in Deadvlei, Sossusvlei. Namib-Naukluft National Park, Namibia, Africa

Oleg Znamenskiy

Pour y accéder, une seule route partant de Sesriem mène au bout du désert de Sossusvlei, puis il existe trois possibilités :

– soit faire une marche de 4 kilomètres en contournant le Big Daddy Dune par la droite,
– soit en grimpant directement sur le Big Daddy Dune (383 mètres d’altitude) pour se laisser glisser ensuite de l’autre côté : dévaler la pente en courant est un pur plaisir !
– soit prendre la navette 4X4, la seule capable de faire le trajet sans trop de difficultés.
Dans tous les cas, le jeu en vaut véritablement la chandelle et la récompense est au bout de la vallée : un décor grandiose à couper le souffle !
Petit détail qui a son importance : il s’agit d’un des endroits les plus chauds de la planète (les températures peuvent facilement atteindre les 40 degrés, voire plus en été !), et la traversée du désert nécessite d’avoir de l’eau sur soi, un chapeau et de bonnes chaussures de marche.

Où dormir à Sossusvlei ?

Seuls les deux hébergements se trouvant à Sesriem permettent de profiter de Deadvlei dès la lueur du jour. Le trajet en voiture est de 60 kilomètres depuis Sesriem jusqu’au parking de Sossusvlei, lieu de départ de la randonnée.

Site mythique et légendaire par excellence, Deadvlei est un incontournable de la Namibie. Accessible à tout âge, la randonnée pour y accéder est réalisable en deux heures environ, et l’effort accompli sous le soleil de plomb vaut le coup : les images inoubliables que laisse cet endroit merveilleux vieux de 80 millions d’années restent à jamais gravées dans les mémoires.


Les déserts en Namibie :
Sossusvlei
Le désert de Kalahari
Sandwich Harbour en Namibie
Desert du Namib